NOUVELLES
23/12/2012 04:21 EST | Actualisé 22/02/2013 05:12 EST

Un commandant des Navy Seals trouve la mort en Afghanistan (Pentagone)

Un membre des Navy Seals, forces spéciales de la Marine américaine, a trouvé la mort en Afghanistan dans une blessure non liée aux combats, a indiqué dimanche le ministère de la Défense.

Le commandant Job W. Price, 42 ans, originaire de Pottstown en Pennsylvanie (est), est décédé samedi "d'une blessure non liée aux combats alors qu'il était déployé dans des opérations de stabilisation dans la province de l'Uruzgan", précise le communiqué.

Son décès fait l'objet d'une enquête, ajoute le Pentagone.

Selon la chaîne CNN, qui cite un responsable militaire sous couvert d'anonymat, il pourrait s'agir d'un suicide.

Le commandant appartenait à la base des Navy Seals de Virginia Beach (est).

Forces spéciales de la Marine américaine, les Navy Seals --acronyme de Sea, Air, Land (mer, air, terre) qui signifie également "phoque"-- comprennent des hommes surentraînés et habitués aux missions sensibles depuis le début des guerres en Irak et en Afghanistan.

Cette équipe de soldats d'élite forte de 2.300 hommes a connu son heure de gloire en retrouvant et tuant l'homme le plus recherché de la planète, le chef d'Al-Qaïda Oussama ben Laden, en mai dernier au Pakistan.

Selon NBC News et CNN, le commandant Job W. Price appartenait toutefois à l'unité 4 (parmi les huit que compte les Navy Seals), et non l'unité 6 qui a éliminé Ben Laden.

bur-sam/chv