NOUVELLES
23/12/2012 12:39 EST | Actualisé 22/02/2013 05:12 EST

Syrie : un bombardement tue des dizaines de personnes

Un bombardement aérien des forces progouvernementales a tué plusieurs dizaines de personnes à Halfaya, une ville située près de Hama, ont indiqué des sources rebelles, dimanche.

Cette attaque survient au moment où un envoyé international doit entreprendre, à Damas, des négociations visant à mettre fin à la guerre civile en Syrie.

L'Observatoire syrien des droits de l'homme, un organisme basé à Londres, a affirmé que plusieurs dizaines de personnes avaient été tuées lors du raid effectué par un seul chasseur.

Une vidéo diffusée sur Internet montre plusieurs personnes se dirigeant vers un édifice décrit comme une boulangerie par un narrateur. Les corps d'une dizaine de tués ou de blessés gisent dans la rue ensanglantée.

Des débris et de la poussière recouvrent d'autres corps près d'un mur de l'édifice. Des résidants et des rebelles armés ont transporté des blessés pendant que d'autres fouillaient les débris.

Des activistes et des groupes de droits de l'homme ont accusé le régime du président Bachar Al-Assad de vouloir se venger des défaites subies en s'en prenant aux populations civiles appuyant les rebelles.

Les rebelles ont livré plusieurs escarmouches aux troupes gouvernementales au cours des derniers jours dans la région d'Halfaya, à 25 kilomètres au nord-ouest d'Hama, notamment dans le village de Morek.

Associated Press