NOUVELLES
23/12/2012 11:37 EST | Actualisé 22/02/2013 05:12 EST

L'Iran salue le vote en faveur de la nouvelle Constitution en Egypte

L'Iran, qui n'a pas de relations diplomatiques avec l'Egypte depuis 1980, a salué dimanche le vote en faveur d'une nouvelle Constitution défendue par les islamistes au pouvoir au Caire.

Pour le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Ramin Mehmanparast, cité par l'agence Isna, ce vote marque un "soutien formidable au gouvernement égyptien dans sa marche pour réaliser les aspirations progressistes, islamiques et révolutionnaires de son peuple".

L'Egypte a adopté une nouvelle Constitution, avec l'approbation de près de deux tiers des votants, lors d'un référendum précédé par des semaines de manifestations parfois violentes et dont le résultat est contesté par l'opposition qui dénonce des fraudes.

Le porte-parole iranien a "salué la participation massive du peuple égyptien" à ce référendum.

Selon les Frères musulmans, dont est issu le président égyptien Mohamed Morsi, le taux de participation a été d'environ 32%.

Depuis la chute du président Hosni Moubarak en février 2011, la République islamique d'Iran a souhaité à plusieurs reprises une normalisation de ses relations avec l'Egypte, rompues en 1980 en raison de la conclusion des accords de paix israélo-égyptiens.

La venue du président Morsi à Téhéran en août, pour le sommet du Mouvement des pays Non-Alignés, représentait la première visite en Iran d'un chef d'Etat égyptien depuis 1979. Mais la question d'une reprise des relations diplomatiques n'avait pas été abordée lors du sommet, selon Le Caire.

fpn/cyj/feb