NOUVELLES
22/12/2012 05:43 EST | Actualisé 21/02/2013 05:12 EST

Un influent archevêque britannique en faveur du contrôle des armes aux É-U

LONDRES - Le leader spirituel des quelque 80 millions d'anglicans du monde a affirmé samedi qu'il était en faveur de l'adoption de lois plus strictes sur les armes à feu aux États-Unis.

Rowan Williams, qui tirera sa révérence à titre d'archevêque de Canterbury à la fin de l'année, a soutenu que l'accès facile à des armes pouvait amener des personnes plus vulnérables à poser des gestes violents.

Il a tout particulièrement fait référence au carnage qui a eu lieu dans une école primaire du Connecticut, il y a quelques jours. Vingt-six enfants et membres du personnel ont été abattus lors de cette tuerie.

Rowan Williams a ajouté qu'il était difficile pour lui d'être dans l'esprit de Noël en songeant à toutes ces vies qui ont été fauchées et à ces familles qui ont été dévastées par ces pertes.

L'archevêque y est allé de ces commentaires lors d'une entrevue à la radio de la BBC.

Il a reconnu que la question du contrôle des armes à feu était un sujet délicat aux États-Unis, mais a précisé que les fabricants d'armes mettent à la disposition des Américains des armes très dangereuses. Cela fait en sorte que les massacres sont plus susceptibles de se produire, a-t-il argué.

«Les gens utilisent des fusils, mais en quelque sorte, les fusils utilisent les gens aussi», a lancé l'archevêque.

Les lois encadrant la possession d'armes sont beaucoup plus strictes en Grande-Bretagne qu'aux États-Unis. Le nombre de crimes y étant perpétrés à l'aide d'une arme à feu est aussi beaucoup moins élevé.