NOUVELLES
22/12/2012 04:40 EST | Actualisé 20/02/2013 05:12 EST

Dakar-2013: aucun dommage pour le patrimoine paléontologique du Pérou (gouvernement péruvien)

Le ministère de la Culture du Pérou assure que le rallye-raid Dakar-2013, qui partira de Lima le 5 janvier, "n'occasionnera aucun dommage, sur son parcours, au patrimoine paléontologique du pays", une semaine après le cri d'alarme lancé par un paléontologue local.

"Nous garantissons que le patrimoine péruvien ne sera en rien affecté (par la course)", indique le ministère dans un communiqué publié vendredi.

La semaine dernière, le directeur d'un musée paléontologique privé de Lima, M. Klaus Hönniger, avait affirmé le contraire, soutenant que l'édition 2013 du Dakar "allait, comme en 2012, endommager des vestiges paléontologiques (dans le désert au sud de Lima), datant de plus de 20 millions d'années".

Réfutant formellement cette accusation, le ministère de la Culture précise que le tracé du parcours, comme l'année dernière, a été défini "en étroite collaboration entre des équipes de spécialistes (du patrimoine péruvien) et l'organisateur de la course A.S.O (Amaury Sport Organisation)".

Concernant l'édition 2012 du rallye, le ministère de la Culture souligne qu'il n'a reçu "aucune plainte d'aucune personne ou institution concernant des dégâts occasionnés au patrimoine".

Le 34e rallye-raid Dakar, 5e du genre en Amérique Latine, débutera le 5 janvier sur les plages de la capitale péruvienne pour rejoindre le 19 Santiago du Chili, en effectuant une large boucle en Argentine, par-delà la cordillère des Andes.

459 véhicules, autos, motos, quads et camions sont en compétition.

cm/jco/tlb/pf/gf/jcp