NOUVELLES
21/12/2012 06:00 EST | Actualisé 20/02/2013 05:12 EST

USA: record de 410.000 expulsions de clandestins l'an dernier

Les Etats-Unis ont expulsé l'année dernière le chiffre record de 410.000 immigrés sans papiers, dont 55% avaient un casier judiciaire, a annoncé vendredi le directeur de l'agence américaine de l'Immigration et des Douanes (ICE), John Morton.

Les 409.849 expulsions ont eu lieu au cours de l'exercice fiscal 2012, à savoir entre octobre 2011 et septembre 2012.

Un an avant, l'ICE rapportait avoir reconduit à la frontière 397.000 clandestins.

John Morton a par ailleurs précisé que plus de la moitié des personnes expulsées au cours de l'exercice 2012 (225.390) avaient des antécédents pénaux, soit deux fois plus que lors de l'année fiscale 2008.

Pour le directeur de l'agence, "la mise en oeuvre de lois migratoires de manière intelligente et efficace repose sur la nécessité de fixer des priorités et de s'y tenir".

Le gouvernement du président démocrate Barack Obama a lancé mi-2011 une nouvelle politique en matière d'expulsion des immigrés clandestins ciblée sur les personnes avec des antécédents criminels et présentant un danger pour la société.

Mais M. Obama s'est vu critiquer par les organisations de défense des immigrés pour les chiffres record d'explusions sous sa présidence.

"Ces chiffres reflètent l'urgence pour le gouvernement de créer une meilleure politique migratoire", a déclaré dans un communiqué le directeur du Forum national de l'immigration, Ali Noorani, peu avant l'annonce de vendredi qu'il a qualifiée de "réussite louche".

Près de 11,5 millions de sans-papiers vivent aux Etats-Unis, la plupart Hispaniques.

du/sam/rap