NOUVELLES
21/12/2012 02:10 EST | Actualisé 20/02/2013 05:12 EST

Une partie de Damas privée de courant, selon la TV qui accuse les rebelles

Plusieurs quartiers de Damas étaient privés vendredi d'électricité, selon la télévision officielle syrienne, qui a accusé les rebelles d'avoir détruit une tour de transmission.

"Un groupe de terroristes a détruit une tour de transmission, conduisant à une coupure de courant dans des secteurs de Damas", a indiqué la chaîne, en utilisant le vocable du régime pour désigner les rebelles ou opposants.

La télévision n'a pas précisé quels quartiers de la capitale étaient touchés.

"Des équipes de maintenance travaillent à rétablir l'électricité d'ici 48 heures", a-t-elle ajouté.

Les coupures d'électricité se sont multipliées en Syrie au fur et à mesure de l'intensification du conflit, qui a débuté en mars 2011 par une révolte populaire violemment réprimée.

Associées à des pénuries de carburant et de nourriture, elles compliquent la vie des populations civiles déjà durement affectées par les violences.

kam/ser/cco/feb