NOUVELLES
21/12/2012 07:10 EST | Actualisé 20/02/2013 05:12 EST

Une autre tempête pour la région de Québec

La grande région de Québec est balayée vendredi par une deuxième tempête en seulement quatre jours. Les conditions routières varient selon les secteurs.

Dans Charlevoix, la route 138 est enneigée, mais la visibilité reste bonne. Dans la Beauce et dans l'amiante, les routes sont aussi enneigées et la visibilité reste bonne.

L'autoroute 20 est soit enneigée soit partiellement enneigée entre Lotbinière et Montmagny. L'autoroute 40 est partiellement enneigée entre Deschambault et Québec.

Dans la réserve faunique des Laurentides, la route 175 est enneigée jusqu'à l'Étape et plus au Nord, elle est partiellement enneigée.

Vents forts et précipitations

Les forts vents prévus en après-midi pourraient occasionner de la poudrerie et réduire la visibilité sur les routes dans plusieurs régions. Des rafales allant de 60 à 90 kilomètres à l'heure sont attendues à Québec en après-midi.

Les précipitations de neige seront particulièrement intenses en début d'après-midi. Environnement Canada prévoit pour la région de Québec des accumulations de neige de 15 à 25 centimètres et jusqu'à 50 centimètres dans Charlevoix.

La neige devrait être de haute densité, donc plutôt lourde, selon Environnement Canada. « Après la tempête de mardi, cette nouvelle bordée de neige pourrait représenter un danger pour certaines toitures », peut-on lire sur le site web du ministère fédéral.

Écoles fermées

Sur la Rive-Sud, des écoliers profitent du congé des Fêtes plus tôt que prévu. La Commission scolaire des Navigateurs et celle de la Côte-du-Sud ont fermé tous leurs établissements pour la journée. Certaines écoles spécialisées ont aussi choisi de fermer leurs portes à Québec en prévision du mauvais temps. Quant à la commission scolaire de Charlevoix, elle a suspendu ses cours pour le reste de la journée en raison des conditions météo qui se dégradent.

Retards et annulations dans les aéroports

Plusieurs vols ont déjà été annulés aux aéroports de Montréal et d'Ottawa. Certains retards et quelques annulations sont aussi observés à l'aéroport Jean-Lesage à Québec.