NOUVELLES
21/12/2012 08:49 EST | Actualisé 20/02/2013 05:12 EST

Un naufrage a fait 55 morts et disparus en Somalie, selon l'ONU

NAIROBI, Kenya - L'agence des Nations unies qui vient en aide aux réfugiés affirme que 55 personnes se sont noyées ou sont portées disparues après le naufrage d'un navire surchargé au large des côtes somaliennes.

Le Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés a expliqué qu'il s'agit de la pire perte de vie à survenir dans le golfe d'Aden depuis février 2011, quand 57 réfugiés et migrants somaliens s'étaient noyés en tentant de rejoindre le Yémen.

L'ONU indique que cinq personnes ont survécu à l'accident de mardi. Les survivants ont révélé que le bateau surchargé s'est renversé 15 minutes après le départ. Vingt-trois corps ont été récupérés et les autres passagers se sont probablement noyés.

Le représentant de l'agence onusienne en Somalie, Bruno Geddo, a estimé que ce naufrage illustre bien les risques que les Somaliens sont prêts à prendre pour fuir leur pays.

M. Geddo a dit que le golfe d'Aden est le chemin le plus périlleux que peuvent emprunter ceux qui veulent échapper à la violence qui sévit dans la corne d'Afrique.