NOUVELLES
21/12/2012 06:22 EST | Actualisé 20/02/2013 05:12 EST

Un casque bleu du Darfour ouvre le feu sur ses collègues et en tue quatre

Un casque bleu qui participait à la mission conjointe de l'ONU et de l'Union africaine au Darfour, dans l'ouest du Soudan, a ouvert le feu sur ses collègues, faisant quatre morts et un blessé, ont annoncé les Nations unies vendredi.

Le porte-parole de la mission de l'ONU au Darfour (MINUAD), Kieran Dwyer, a indiqué qu'une enquête avait été ouverte.

M. Dwyer n'avait pas plus de détails à donner au sujet de l'incident, survenu jeudi à Mukjar, au Darfour-Occidental.

Plus de 300 000 personnes ont été tuées dans le conflit au Darfour depuis que les rebelles ont pris les armes contre le gouvernement central il y a près de 10 ans, l'accusant de discrimination et de négligence. Les violences se sont apaisées, mais des affrontements sporadiques continuent de se produire.

La MINUAD a été déployée en juillet 2007, avec le mandat de protéger les civils du Darfour et de contribuer à la sécurité des travailleurs humanitaires.

La mission compte 16 500 soldats et observateurs militaires et plus de 5000 policiers internationaux.