NOUVELLES
21/12/2012 04:37 EST | Actualisé 20/02/2013 05:12 EST

"Mur budgétaire": intervention d'Obama à 22H00 GMT

Le président Barack Obama va intervenir vendredi à 17H00 (22H00 GMT) au sujet de la crise du "mur budgétaire", la cure d'austérité forcée qui menace les Etats-Unis début 2013, après l'échec la veille d'un plan de secours républicain à la Chambre des représentants.

A 11 jours de l'échéance, les déclarations de M. Obama auront lieu dans la salle de presse de la Maison Blanche, a indiqué la présidence américaine dans une mise à jour du programme présidentiel.

Jeudi soir, les républicains du Congrès n'ont pas réussi à s'accorder sur un "plan de secours", constat de l'impasse des négociations entre M. Obama et le président de la Chambre, John Boehner. Ce dernier a affirmé que la balle était désormais dans le camp du président Obama et du chef de la majorité démocrate au Sénat, Harry Reid.

Le "mur budgétaire" recouvre une hausse d'impôts pour tous les Américains et l'entrée en vigueur de coupes automatiques dans les dépenses, cocktail dont des économistes redoutent qu'il provoque une rechute de la première économie mondiale dans la récession.

En effet, des allègements d'impôts pour tous les contribuables doivent expirer le 1er janvier si le Congrès et l'exécutif ne se mettent pas d'accord. Or, les républicains souhaitent que ce dispositif soit prolongé pour tous, y compris les plus aisés.

M. Obama veut le laisser expirer pour les foyers aux revenus supérieurs à 400.000 dollars par an, après avoir abandonné cette semaine l'objectif du seuil de 250.000 dollars en signe de conciliation avec M. Boehner.

Les observateurs estiment que M. Obama, nettement réélu en novembre, possède l'avantage dans cette énième crise avec ses adversaires, car en cas de persistance du blocage, il obtiendra l'objectif désiré: la hausse de la taxation des plus aisés, quitte ensuite à ce que le Congrès vote de nouvelles coupes pour la classe moyenne.

tq/jca