NOUVELLES
21/12/2012 10:40 EST | Actualisé 20/02/2013 05:12 EST

L'UEFA bannit le club espagnol Malaga des compétitions européennes pour 1 saison

GENÈVE - Malaga, un club qui participe actuellement à la Ligue des champions, a vu l'UEFA le bannir des compétitions européennes pour une saison à venir, vendredi, parce que l'organisation n'a pas payé les salaires de ses joueurs et ses taxes à temps.

Le club espagnol qui appartient à des intérêts du Qatar pourrait être suspendu pour une deuxième saison d'ici quatre ans, a aussi prévenu l'UEFA. Ce sera le cas si Malaga ne règle pas ses dettes d'ici la date-limite du 31 mars. On estime qu'il doit notamment 9 millions d'euros (11,6 millions $) en salaires impayés.

Malaga a publié un communiqué dans lequel le club critique les sanctions «injustifiées et disproportionnées» de l'UEFA, qui veut que les clubs paient leurs dettes et tentent de faire leurs frais dans le secteur du football afin de respecter les règles de «fair-play financier».

L'UEFA a annoncé ces sanctions vendredi, une journée après que Malaga eut été jumelé au FC Porto en huitième de finale de la Ligue des champions, via un tirage au sort. Le club espagnol sera banni la prochaine fois qu'il se qualifiera pour la Ligue des champions ou la Ligue Europa au cours des quatre prochaines saisons.

Malaga devra aussi payer une amende de 300 000 euros (396 000 $). Le club pourra, s'il le veut, déposer un appel auprès du Tribunal arbitral du sport.

Malaga empochera une somme d'environ 25 millions d'euros (33 millions $) de l'UEFA en bourses et en droits de télé pour sa participation à la Ligue des champions cette saison.