NOUVELLES
21/12/2012 07:36 EST | Actualisé 20/02/2013 05:12 EST

La Corée du Nord a arrêté un citoyen américain pour des crimes non spécifiés

PYONGYANG, Corée du Nord - La Corée du Nord a annoncé vendredi l'arrestation d'un citoyen américain qui se serait reconnu coupable de crimes non spécifiés.

L'Américain serait Pae Jun-ho, selon l'agence de presse officielle nord-coréenne. L'homme serait aussi connu sous le nom de Kenneth Bae dans l'État de Washington, d'où il est originaire.

M. Pae serait un organisateur de voyages de 44 ans, de descendance coréenne.

Un expert a expliqué qu'il risque de devenir un pion dans les négociations entre Pyongyang et Washington. Cinq autres Américains dont l'arrestation a été annoncée par la Corée du Nord depuis 2009 ont tous éventuellement été libérés.

Les médias nord-coréens affirment que M. Pae était arrivé le 3 novembre dans la ville de Rajin, dans le nord-est reculé de la Corée du Nord. Cette ville fait partie d'une zone économique spéciale près de la frontière avec la Chine. La nature exacte de ses crimes présumés n'a pas été dévoilée.

M. Pae aurait été visité par des diplomates suédois, qui représentent les intérêts américains en Corée du Nord.