NOUVELLES
21/12/2012 04:27 EST | Actualisé 20/02/2013 05:12 EST

Heras est blanchi des accusations de dopage, est sacré champion de la Vuelta

MADRID - La Cour suprême d'Espagne a déterminé que Roberto Heras doit être considéré comme étant le champion de la Vuelta de 2005, vendredi, après qu'elle eut validé la décision d'une cour inférieure qui le blanchissait de toute accusation de dopage sportif l'empêchant de pouvoir s'emparer du titre.

Heras avait déjà remporté la Vuelta en 2000, 2003 et 2004, avant d'échouer un test antidopage à l'EPO lors de l'avant-dernière étape de la compétition en 2005.

Vendredi, la plus haute cour de justice du pays a rejeté l'appel de la fédération cycliste espagnole et des avocats du gouvernement contre la décision rendue l'an dernier de lever rétroactivement la suspension de deux ans de Heras.

Le porte-parole de la fédération, Luis Roman, a mentionné à l'Associated Press que la «fédération devra étudier la décision», mais que Heras sera vraisemblablement considéré comme étant le gagnant de la Vuelta en 2005.