NOUVELLES
21/12/2012 10:57 EST | Actualisé 20/02/2013 05:12 EST

Deux morts lors de pillages dans des magasins argentins

BUENOS AIRES, Argentine - Des pillards ont envahi plusieurs supermarchés argentins, vendredi, attaquant les employés et en tuant deux avec un objet tranchant et une arme à feu.

Le ministre de la Sécurité publique de la province de Santa Fe, Raul Lamberto, a décrit ces attaques comme des actes de vandalisme et non une manifestation sociale.

Environ 20 supermarchés des villes de Rosario et de Villa Gobernador Galvez situées à 305 kilomètres au nord-est de Buenos Aires ont été victimes des vandales. Vingt-cinq personnes ont été blessées et la police a procédé à 130 arrestations.

Plus près de la capitale, une escouade de la police a lancé des balles de caoutchouc pour disperser les pillards qui tentaient de pénétrer dans un supermarché de San Fernando, une ville de la province de Buenos Aires.

Malgré la grande saison de magasinage du temps des Fêtes, plusieurs boutiques ont dû fermer leurs portes, craignant de se faire dévaliser.

Ces actes de violence ont ravivé les souvenirs de vols et d'émeutes qui avaient entraîné la mort de dizaines de personnes lors de la pire crise économique du pays, il y a dix ans.