NOUVELLES
21/12/2012 07:25 EST | Actualisé 20/02/2013 05:12 EST

Des affrontements font 39 morts au Kenya

NAIROBI, Kenya - Au moins 39 personnes ont été tuées en début de journée vendredi, dans le sud-est du Kenya, quand des fermiers ont attaqué un village d'éleveurs de bétail.

Un policier a révélé que 13 enfants, six femmes, 11 hommes et neuf assaillants ont été tués. La Croix-Rouge ajoute que 45 maisons ont été incendiées pendant les affrontements.

La police a expliqué que la tribu Pokomo, qui est composée de fermiers, s'en est prise à l'aube à la communauté semi-nomade d'éleveurs Oram, dans le delta de la rivière Tana. Les attaquants étaient munis de lances et de fusils d'assaut AK-47.

Les affrontements entre ces mêmes deux groupes avaient fait au moins 110 morts en août et en septembre.

La violence serait alimentée par l'accès à des ressources comme l'eau et les pâturages. Un représentant de l'ONU au Kenya avait expliqué en août que l'élection générale de l'an prochain et la redéfinition des limites territoriales pourraient aussi y être pour quelque chose.