NOUVELLES
21/12/2012 09:21 EST | Actualisé 20/02/2013 05:12 EST

Combats entre armée et rebelles à Damas, Alep, Homs et Hamas (ONG)

Des combats ont opposé vendredi l'armée et les rebelles dans les principales villes de Syrie, faisant au total 50 morts, dont 27 insurgés, selon un bilan provisoire donné par l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Des combats ont eu lieu à Tadamoun, un quartier du sud de la capitale, ainsi que dans la banlieue sud-ouest à Hajar al-Aswad, Daraya et Mouadamiya al-Cham.

Un obus est tombé sur la localité druzo-chrétienne de Jaramana (sud de Damas) et des bombardements ont visé la Ghouta orientale, une région de vergers où sont établis les rebelles, selon cette organisation qui s'appuie sur un important réseau de militants et de médecins civils et militaires à travers le pays.

Dans le centre du pays, des combats ont opposé l'armée aux rebelles à Jobar et Soutaniyé, des quartiers sud-ouest de Homs et des accrochages ont eu lieu dans plusieurs villages de la province voisine de Hama.

A Alep (nord), une source militaire a affirmé que l'armée avait repoussé une offensive rebelle dans la nuit de jeudi à vendredi contre un poste d'artillerie près du siège des services de renseignements de l'armée de l'air à Zahra, dans l'ouest de de la ville.

Noha, une habitante mère de trois enfants, a confié que l'attaque avait été particulièrement violente. "J'ai dû passer trois heures dans les couloirs de ma maison, car les obus pleuvaient de toutes parts".

kam/sk/fc