NOUVELLES
20/12/2012 04:46 EST | Actualisé 19/02/2013 05:12 EST

Wall Street finit en hausse, plus optimiste sur le débat budgétaire aux USA

Wall Street a terminé en hausse jeudi, les courtiers accueillant avec optimisme des propos du chef de file républicain aux Etats-Unis laissant entrevoir la conclusion d'un accord prochain avec les démocrates sur le budget: le Dow Jones a avancé de 0,45% et le Nasdaq de 0,20%.

Selon des résultats définitifs, le Dow Jones Industrial Average a gagné 59,75 points à 13.311,72 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, 6,03 points à 3.050,39 points.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 a gagné 0,55% (+7,88 points) à 1.443,69 points.

Le marché "prend encore sa direction en scrutant Washington, et non les indicateurs économiques", a remarqué Art Hogan, de Lazard Capital Markets.

Alors que le chef de file des Républicains, John Boehner, a indiqué qu'il avait l'intention de "continuer à travailler" avec le président Barack Obama pour parvenir à un accord, "l'état d'esprit sur le marché est que nous nous rapprochons d'un accord sur le mur budgétaire", a ajouté M. Hogan.

Le fait que les républicains aient persisté à se prononcer dans la journée à la Chambre des représentants sur leur "plan B" d'augmentation des impôts sur les seuls millionnaires, alors même que le président souhaite que le seuil d'augmentation soit fixé à 400.000 dollars de revenus pour un couple marié, était surtout "symbolique", selon l'analyste.

"Les courtiers ont le sentiment que puisque les deux camps ont déjà fait des concessions, il y a encore de la place pour trouver un terrain d'entente d'ici la fin de l'année" et éviter une cure d'austérité néfaste pour la reprise de l'économie américaine, a noté M. Hogan.

Le marché a aussi profité de la diffusion d'indicateurs américains dans leur ensemble assez positifs.

Si l'administration a fait état d'un rebond des nouvelles inscriptions au chômage aux Etats-Unis du 9 au 15 décembre, elle a aussi annoncé une forte progression du PIB du troisième trimestre ainsi qu'un rebond surprise de l'activité manufacturière de la région de Philadelphie (nord-est des Etats-Unis) pour le mois de décembre.

Les ventes de logements anciens aux Etats-Unis ont par ailleurs atteint en novembre leur niveau le plus élevé en trois ans, selon l'Association nationale des agents immobiliers (NAR).

Le marché obligataire est resté quasi stable. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans a terminé au même niveau de mercredi, soit 1,800%, alors que celui à 30 ans a avancé à 2,984% contre 2,982% la veille.

jum/soe/lor