NOUVELLES
20/12/2012 12:48 EST | Actualisé 19/02/2013 05:12 EST

Naufrage au large de la Somalie : au moins 23 morts

Le naufrage d'une embarcation surchargée de Somaliens et d'Éthiopiens au large des côtes somaliennes a entraîné la disparition de 55 personnes. Jusqu'à maintenant, 32 personnes manquent à l'appel.

Le Haut Commissariat aux réfugiés de l'ONU (HCR), qui rapporte l'accident, précise que cinq jeunes Somaliens ont survécu.

Selon leur témoignage, cité par le HCR, le bateau qui transportait 60 personnes a chaviré 15 minutes après son départ mardi du port somalien de Bossasso, dans la région autonome du Puntland, dans le nord-est de la Somalie.

Les corps retrouvés sont ceux de 14 femmes, huit hommes et un enfant de moins de quatre ans, selon le HCR.

Les survivants indiquent que les occupants du bateau se rendaient à Oman pour travailler comme saisonniers pour la récolte de l'encens.

Ce naufrage pourrait être le plus meurtrier dans le golfe d'Aden depuis la noyade en février 2011 de 57 personnes, des migrants ou réfugiés, venus de Somalie ou de la Corne de l'Afrique.

La majorité des réfugiés ou migrants issus de la Corne de l'Afrique traversent habituellement le golfe d'Aden pour tenter de rejoindre le Yémen.

PLUS: