NOUVELLES
20/12/2012 02:48 EST | Actualisé 19/02/2013 05:12 EST

Mandela a été très malade mais il répond bien aux traitements, assure Jacob Zuma

JOHANNESBOURG, Afrique du Sud - Nelson Mandela a été gravement malade, mais son état de santé s'est progressivement amélioré au cours des derniers jours, après avoir souffert d'une infection pulmonaire et avoir été opéré pour des calculs biliaires, a annoncé jeudi le président sud-africain, Jacob Zuma.

Il s'agit de la première confirmation officielle de la gravité de l'état de l'ancien président sud-africain, qui survient 13 jours après son hospitalisation dans la capitale, Pretoria.

Le gouvernement avait précédemment affirmé que M. Mandela, âgé de 94 ans, subissait des tests médicaux, et les informations diffusées par la suite ont été laconiques et parfois contradictoires.

«Son état était sérieux, mais il répond bien aux traitements et son état s'est amélioré progressivement au cours des derniers jours», a dit M. Zuma à la clôture de la conférence du Congrès national africain (ANC), le parti au pouvoir.

«J'ai été informé qu'à son âge, les médecins doivent intervenir de façon graduelle et délicate pour maximiser les chances d'un rétablissement complet», a ajouté le président. «L'équipe médicale a toute notre confiance et il reçoit les meilleurs soins possibles.»

Jacob Zuma avait fait référence aux traitements de Nelson Mandela il y a quelques jours, mais ses commentaires de jeudi sont les plus détaillés d'un responsable sud-africain jusqu'à maintenant. Certains commentateurs ont critiqué le gouvernement pour son manque de transparence quant à l'état de «Madiba», considéré comme un héros dans son pays et ailleurs dans le monde pour sa lutte contre le régime raciste de l'apartheid.