NOUVELLES
20/12/2012 01:23 EST | Actualisé 18/02/2013 05:12 EST

L'Iran derrière le voile

Pendant que la censure frappe dans leur pays d'origine, des artistes iraniens exilés utilisent leur discipline pour donner la parole à leurs concitoyens.

A Montréal, le Musée des beaux-arts ouvre ses portes au photographe Aydin Matlabi, qui révèle comment les Iraniens résistent à leur manière au régime des mollahs.

Aydin Matlabi, 30 ans, est né en Iran. Il a immigré au Canada avec sa famille alors qu'il avait 5 ans.

En 2009, il est retourné à Téhéran pour un projet de maîtrise. Il voulait montrer le vrai visage de l'Iran. Il s'est retrouvé au coeur de la révolution verte qui a suivi la réélection du président Mahmoud Ahmadinejad. Ses photos montrent des Iraniens dans la rue et dans leur intimité.

L'exposition Paysage, révolution, peuple est présentée gratuitement au Centre des arts graphiques du MBAM.