NOUVELLES
20/12/2012 05:58 EST | Actualisé 19/02/2013 05:12 EST

Le président irakien est transféré vers l'Allemagne pour y être soigné

BAGDAD - Le président irakien Jalal Talabani est arrivé jeudi en Allemagne, où il sera soigné après avoir été victime d'un accident vasculaire cérébral plus tôt cette semaine.

La gravité exacte de son état de santé demeure toutefois incertaine.

L'homme de 79 ans avait été hospitalisé d'urgence lundi soir à Bagdad. Il a donné des signes d'amélioration mercredi, alors que des équipes médicales provenant d'Allemagne et d'ailleurs débarquaient dans la capitale irakienne pour donner un coup de main à ses médecins.

Le ministre irakien des Affaires étrangères, Hoshiar Zebari, a indiqué à l'Associated Press jeudi que les médecins ont déterminé que M. Talabani a subi un «très grave accident vasculaire cérébral», avant d'ajouter qu'il donne des signes d'amélioration.

«Il commence à reprendre conscience. Il ressent de la douleur, ce qui est un signe d'amélioration», a dit M. Zebari.

Le porte-parole de M. Talabani, Nasser al-Ani, a quant à lui révélé que le président peut bouger certains membres et qu'il est capable de communiquer avec des signaux simples, sans toutefois pouvoir parler.

Un parlementaire irakien avait précédemment affirmé que M. Talabani a été envoyé en Allemagne à la recommandation des médecins allemands. Le président irakien a été admis à l'hôpital berlinois Charite, le plus grand de la capitale allemande.

Même si les pouvoirs de Jalal Talabani sont limités, il est respecté par de nombreux Irakiens et est considéré comme une personnalité unificatrice capable de s'élever au-dessus des rivalités tribales et religieuses qui divisent le pays. Connu pour son ton blagueur, M. Talabani est activement impliqué dans la médiation de la crise en cours entre le gouvernement central et la minorité kurde, dont il est issu.

Le vice-président Khudier al-Khuzaie, un arabe chiite, assumera l'intérim pendant l'absence de M. Talabani.