NOUVELLES
20/12/2012 05:50 EST | Actualisé 19/02/2013 05:12 EST

Le prix du homard plaît aux consommateurs

Le bas prix du homard pourrait inciter les gens à l'ajouter au menu des fêtes, mais les plats traditionnels sont difficiles à déloger.

Les repas à base de viande demeurent populaires ces temps -ci au restaurant La Fine Grobe sur Mer, à Nigadoo, au Nouveau-Brunswick, mais les clients qui veulent déguster un homard de la Nouvelle-Écosse ont une addition moins élevée en raison de son prix.

« Ça fait au moins une dizaine d'années que sur mon menu je mets le prix selon le poids et la saison. Le prix est en fonction du prix que je paye à la poissonnerie », indique le propriétaire du restaurant, Georges Frachon.

Les prises de homard sont bonnes, ce qui fait diminuer le prix. « Oui, c'est sûr, on attend beaucoup de clients parce que le prix est bon », souligne Roger Arseneau, de la Poissonnerie Arseneau, à Nigadoo.

Pierre-Luc Ferron, un consommateur, voulait acheter des coques en entrant dans la poissonnerie, mais il a changé d'avis en remarquant qu'il pouvait acheter du homard à moins de 6 $ la livre. « Le prix était bon, et j'ai pensé que ce serait bon deux petits homards, là », dit-il.

Un autre client de la poissonnerie, Raymond Paulin, dit manger du homard presque à longueur d'année. « Le prix est excellent, là, parce que pour le temps des fêtes, c'est un bon prix », explique-t-il.

Ajoutera-t-il du homard au menu des fêtes? « Ah, bien, la dinde va tout le temps être à la table pareil. On se paye tout le temps un petit luxe. On achète tout le temps du homard », affirme M. Paulin.

Prix élevé dans les restaurants d'Halifax

Les consommateurs de la région d'Halifax profitent peu du fait que les pêcheurs reçoivent 3 $ la livre de homard.

Le prix d'une assiette comprenant une livre et demie de homard varie de 30 $ à 43 $ dans les restaurants d'Halifax.

Le porte-parole de l'Association canadienne des restaurateurs, Luc Erjavec, explique que c'est en partie dû au fait que les loyers et les dépenses des restaurateurs sont élevés à Halifax.