NOUVELLES
20/12/2012 08:58 EST | Actualisé 19/02/2013 05:12 EST

Le premier ministre du N-B dresse un bilan positif de la dernière session

FREDERICTON - À la clôture de la session, jeudi, le premier ministre conservateur du Nouveau-Brunswick, David Alward, a dressé un bilan positif des réalisations de son gouvernement en mettant l'action sur le budget d'immobilisations, l'adoption de 18 nouvelles lois et une motion unanime en faveur de l'oléoduc en provenance de l'ouest.

La session qui n'aura duré que quatre semaines a ouvert la porte à un plan de cinq ans destiné à offrir un meilleur équilibre dans les soins de santé offerts dans toutes les régions de la province, qu'elles soient anglophones ou francophones.

Face au tollé de protestations, le gouvernement conservateur a renoncé à son projet visant à éliminer l'interdiction de conduire la nuit pour les jeunes conducteurs.

Le porte-parole en chambre pour le Parti libéral, Bill Fraser, a déclaré pour sa part qu'outre la motion concernant le projet d'oléoduc, il n'y avait pas eu beaucoup de collaboration entre les deux partis.

Les libéraux auraient apprécié que le gouvernement conservateur fasse des pressions auprès du fédéral pour qu'il retire sa nouvelle politique sur l'assurance-emploi qui sera en vigueur le mois prochain.

La session doit reprendre le 26 mars avec l'adoption du budget provincial.

PLUS:pc