NOUVELLES
20/12/2012 06:13 EST | Actualisé 19/02/2013 05:12 EST

Le Koweït ferme une chaîne de télévision de l'opposition

Le ministère koweïtien de l'Information a annoncé jeudi la fermeture d'une chaîne de télévision privée locale, Al-Youm, proche de l'opposition, pour son manquement à des mesures administratives.

Dans un communiqué, le ministère accuse la chaîne, créée il y a un an, d'avoir "violé les termes de sa licence" de diffusion et de n'avoir "pas respecté les délais impartis pour se mettre en conformité avec la loi", sans donner plus de précision.

La décision a été prise conformément à la loi sur la presse et l'audiovisuel, selon le communiqué publié par l'agence officielle Kuna.

Le président d'Al-Youm, Ahmad Al-Jabr, a confirmé à l'AFP dans un message SMS avoir reçu l'ordre de fermer la chaîne, laquelle a aussitôt cessé d'émettre.

Mohamed al-Daas, directeur général de la chaîne, a indiqué sur Twitter qu'il allait faire appel de "cette décision injuste" devant la justice.

La chaîne a servi récemment de tribune pour plusieurs figures de l'opposition qui avaient fait campagne pour le boycott des élections législatives du 1er décembre, puis pour la dissolution du Parlement issu de ces élections et jugé illégitime.

oh/tm/cnp

PLUS:afp