NOUVELLES
20/12/2012 08:10 EST | Actualisé 19/02/2013 05:12 EST

La BDC verse 10M$ dans un fonds de capital de risque du Canada atlantique

MONTRÉAL - La division Capital de risque de la Banque de développement du Canada (BDC) a annoncé jeudi qu'elle engageait 10 millions $ dans le fonds régional de capital de risque du Canada atlantique.

Ce fonds a été mis sur pied pour offrir du financement aux entreprises en démarrage des secteurs des TI, de l'énergie propre et des soins de santé.

Cette contribution porte à environ 50 millions $ le montant total engagé à ce jour par les divers partenaires du fonds. Celui-ci a d'ailleurs démarré ses activités et recherche activement des occasions d'investissement dans l'ensemble des provinces de l'Atlantique, a indiqué la BDC par voie de communiqué.

Le fonds régional de capital de risque du Canada atlantique est un fonds sous gestion privée qui s'adresse aux entreprises en démarrage et prédémarrage. Il a été lancé conjointement par le gouvernement de la Nouvelle-Écosse et celui du Nouveau-Brunswick en novembre 2010.

Avec sa participation, BDC Capital de risque se joint aux gouvernements de la Nouvelle-Écosse (15 millions $), du Nouveau-Brunswick (15 millions $) et de l'Île-du-Prince-Édouard (2,5 millions $), ainsi qu'à Technology Venture Corporation (5 millions $), une société privée. Les apports de capitaux se poursuivront après la clôture initiale du fonds prévue pour le début de 2013 et qui devrait permettre d'obtenir entre 50 millions et 60 millions $.

Les entreprises technologiques sélectionnées recevront un financement de 1 million $ à 5 millions $ pour le développement et la commercialisation de produits.