NOUVELLES
20/12/2012 02:18 EST | Actualisé 19/02/2013 05:12 EST

Hollande confirme l'enlèvement d'un Français au Nigeria

Le président français François Hollande a confirmé jeudi l'enlèvement d'un ressortissant français par des hommes armés au Nigeria, s'exprimant lors d'une visite en Algérie.

"Je confirme que l'un de nos compatriotes a été enlevé dans le nord du Nigeria", a-t-il déclaré, soulignant que la France utiliserait "tous les moyens pour retrouver" son ressortissant.

"Il y a eu deux morts nigérians dans le cadre de cet assaut", a également confirmé le président français lors d'une conférence de presse à Tlemcen, dans l'ouest de l'Algérie où il achevait jeudi soir une visite officielle de deux jours dans ce pays.

"Nous cherchons tous les éléments qui permettrons de le retrouver", a poursuivi le chef de l'Etat, précisant qu'il "était en contact avec le gouvernement en France pour avoir toutes les informations".

Les ministres des Affaires étrangères et de la Défense, Laurent Fabius et Jean-Yves Le Drian, à ses côtés lors de ce déplacement en Algérie, sont "tenus informés minute par minute", a encore indiqué François Hollande.

Selon la police nigériane, un ingénieur français a été enlevé dans le nord du pays par une trentaine d'hommes armés qui ont attaqué la résidence de la compagnie française Vergnet dans l'Etat de Katsina, frontalier du Niger, tuant deux Nigérians.

ha/hj