NOUVELLES
20/12/2012 03:15 EST | Actualisé 19/02/2013 05:12 EST

FMI: pas d'accord sur l'aide à Chypre avant la fin de l'année

Le FMI a annoncé jeudi que les longues tractations sur un plan d'aide à Chypre ne devraient pas aboutir avant la fin de l'année en dépit des difficultés du pays, plombé par son exposition aux banques grecques.

"Nous ne prévoyons pas la fin des discussions cette année", a indiqué le Fonds dans un bref communiqué, ajoutant que les négociations se "poursuivaient" pour trouver des solutions de financement du pays "compatibles" avec un niveau de dette soutenable.

Le gouvernement chypriote a demandé l'assistance financière du Fonds monétaire international et de l'Union européenne et estime avoir besoin de 17 milliards d'euros sur quatre ans pour soutenir son économie et ses banques, ce qui représente à peu de choses près un an de PIB de l'île.

Lundi, un responsable gouvernemental a assuré que le pays risquait d'être en défaut de paiement d'ici à la fin de l'année si un accord avec ses créanciers n'était pas rapidement trouvé.

Selon le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung, le FMI exigerait avant tout accord un effacement partiel de la dette du pays, une option qui ne ferait pas l'unanimité au sein de l'Union européenne.

Si une aide lui était accordée, Chypre deviendrait le quatrième pays de la zone euro (sur 17) à être placé sous assistance financière internationale après la Grèce, l'Irlande et le Portugal.

jt/soe/lor