NOUVELLES
20/12/2012 02:21 EST | Actualisé 18/02/2013 05:12 EST

Di Montezemolo en remet une couche

Luca di Montezemolo attaque à nouveau Bernie Ecclestone. Il dit qu'il se comporte comme un parrain, et que son règne est presque terminé.

C'est lors de sa conférence de presse annuelle de Noël, organisée jeudi, que le grand patron de l'entreprise a décidé de frapper à nouveau sur le responsable commercial de la F1.

« Régulièrement, Bernie aime mettre son nez dans des dossiers qui ne le regardent pas. Les parrains n'existent plus, en tout cas pas en F1, a lancé M. di Montezemolo. Il ferait mieux d'attirer plus de public, d'attirer de plus jeunes amateurs, et de discuter un peu plus avec les télévisions et les médias. »

Mais le patron de Ferrari croit surtout qu'il devrait laisser sa place à un directoire.

« Nous devons penser à l'avenir, a poursuivi le dirigeant italien. Chaque époque se termine un jour. La question n'est pas de remplacer Bernie, car je ne veux pas faire à d'autres ce que je n'aimerais pas qu'on me fasse à moi. C'est à ceux qui dirigent la F1, CVC, de se pencher sur cette question.

« Le spectacle d'un seul homme doit finir. Il faut qu'une équipe prenne en main les différents aspects du sport. Cette période marquée par le style de ce seul homme s'achève. Ce sera la même chose pour moi quand j'aurai 75 ans... pas 82. »