NOUVELLES
20/12/2012 02:29 EST | Actualisé 19/02/2013 05:12 EST

Écoles primaires ontariennes: McGuinty veut une politique de la «porte fermée»

TORONTO - Le premier ministre ontarien Dalton McGuinty dit vouloir une politique de la «porte fermée» dans toutes les écoles primaires de la province à partir de septembre prochain.

M. McGuinty espère ainsi rassurer les parents et leur démontrer que le gouvernement fait tout en son pouvoir afin d'assurer la sécurité des écoliers. Cette annonce survient quelques jours après la fusillade mortelle qui a éclaté dans une école primaire de Newtown, au Connecticut.

Seulement 850 des 4000 écoles primaires de la province ont profité d'un programme provincial permettant d'installer des caméras vidéo à l'extérieur des portes des établissements. Le programme en question était toutefois seulement destiné aux bâtiments dont l'entrée n'était pas clairement visible à partir de la réception.

Selon le premier ministre, il en coûterait environ 10 millions $ pour équiper toutes les écoles de caméras vidéo d'ici la rentrée des classes, à l'automne prochain.

Dalton McGuinty a tenu à préciser que les écoles de la province ne seraient pas transformées en forteresses aux fenêtres placardées pour autant.

Le premier ministre a ajouté que la tuerie de Newtown, lors de laquelle 20 élèves du primaire et six adultes ont été assassinés, l'a poussé à s'interroger à savoir si l'Ontario faisait tout ce qu'il pouvait pour garantir la sécurité des élèves.