NOUVELLES
19/12/2012 11:34 EST | Actualisé 18/02/2013 05:12 EST

Washington envisage une coopération militaire à petits pas avec la Birmanie

Les Etats-Unis envisagent d'entamer "à petits pas" une coopération militaire avec la Birmanie afin de soutenir la vague de réformes entreprises par le nouveau régime, a affirmé mercredi un haut responsable américain de la Défense.

"Nous soutenons l'idée qu'une relation militaire, prudemment et correctement ciblée, est efficace pour promouvoir les réformes en Birmanie", a déclaré ce responsable s'exprimant sous le couvert d'anonymat.

Cette coopération, qui devrait débuter dans un "avenir proche", pourrait concerner un soutien américain à l'entraînement dans des domaines autres que le combat, comme celui de l'assistance humanitaire, la médecine militaire ou encore l'aide à la réforme institutionnelle du secteur de la défense, a-t-il expliqué.

Deux responsables du Pentagone se sont récemment rendus en Birmanie dans le cadre d'une délégation du département d'Etat pour discuter de la perspective d'une coopération entre les deux pays.

Washington s'est déjà dit en octobre prêt à ce que la Birmanie soit invitée en 2013 à observer des manoeuvres militaires organisées en Thaïlande avec les Etats-Unis et ses alliés de la région.

Les relations bilatérales ont complètement changé de nature depuis l'avènement à Naypyidaw l'an passé d'un régime d'anciens militaires réformateurs.

Ce réchauffement a été concrétisé le 19 novembre par la visite de Barack Obama en Birmanie, la première d'un président américain en exercice à poser le pied dans ce pays.

mra-ddl/sam