NOUVELLES
19/12/2012 09:17 EST | Actualisé 18/02/2013 05:12 EST

Un Syrien tue sa femme russe car elle défendait Bachar al-Assad

Un commerçant syrien, d'une quarantaine d'années, a tué mardi soir sa femme russe à Alep, dans le nord du pays, car elle défendait avec acharnement le président Bachar al-Assad, a indiqué mercredi à l'AFP le cousin du meurtrier.

Mohammad O., propriétaire d'un magasin de vêtements, a tiré trois coups de pistolet sur sa femme après une dispute à leur domicile à al-Maïssar, un quartier rebelle du sud-est de la ville, a rapporté Ahmad, un fonctionnaire de 30 ans.

"La querelle a commencé quand il a critiqué Bachar al-Assad alors qu'elle le défendait. La dispute a dégénéré et il a tiré sur elle", a ajouté son cousin.

Il est ensuite descendu dans la rue et a expliqué aux badauds que sa femme, rencontrée en Russie lors de ses voyages d'affaires et qu'il avait épousée il y a 4 ans, "n'arrêtait pas de le provoquer en affichant son soutien à Bachar et qu'il ne pouvait plus supporter son attitude".

Dans ce quartier, la police est inexistante et les rebelles ne l'ont pas arrêté.

Les insurgés se sont emparés en juillet de la moitié de la ville. Elle est aujourd'hui divisée entre quartiers rebelles et secteurs tenus par les forces gouvernementales.

str/sk/sw