NOUVELLES
19/12/2012 10:34 EST | Actualisé 18/02/2013 05:12 EST

Un pilote de l'armée soudanaise décède dans le crash de son avion

Un pilote des forces armées soudanaises est mort mercredi dans la chute de son avion de combat dans la région du Kordofan-Nord dans le centre du pays, selon un responsable militaire.

"Un avion de combat s'est écrasé (sur la base militaire) d'El-Obeid, et le pilote est mort", a déclaré à l'AFP le porte-parole de l'armée, Sawarmi Khaled Saad.

"L'avion (...) revenait d'une mission et a eu des problèmes techniques au moment de l'atterissage. Il s'est écrasé et a pris feu", a-t-il ajouté sans autre précision.

Les forces armées soudanaises, qui utilisent des hélicoptères et des avions de fabrication russe, ont perdu plusieurs appareils depuis début 2011, notamment en raison d'une flotte vieillissante.

En octobre, quinze membres de l'armée soudanaise sont morts dans le crash de leur avion qui les transportait au Darfour, dans l'ouest du pays.

L'armée soudanaise compte principalement sur son aviation pour combattre les rebelles de la branche Nord du Mouvement de libération des peuples du Soudan (SPLM-N), présents dans les régions du Kordofan-Sud et du Nil Bleu, dans le sud du pays.

Des rebelles du Kordofan-Sud avait affirmé avoir abattu le 7 novembre un chasseur-bombardier Antonov de l'armée, sans fournir de preuves à leurs allégations.

Dans un rapport publié le 12 décembre, l'organisation Human Rights Watch a dénoncé des centaines de raids aériens indiscriminés de l'aviation soudanaise dans les zones tenues par les rebelles au Kordofan-Sud et au Nil Bleu et a appelé l'ONU à diligenter une enquête.

str-it/tg/tp