POLITIQUE
19/12/2012 03:28 EST | Actualisé 18/02/2013 05:12 EST

Ottawa dévoile les détails de sa refonte du système d'immigration

Applicant Laura Sanchez, from Mexico, left, fills the Casa de Maryland registration form, with help of her sister Nancy, before they can apply this afternoon for the Deferred Action Childhood Arrivals, Wednesday, Aug. 15, 2012, at Casa de Maryland in Langley Park, Md. Hundreds of thousands of young illegal immigrants scrambled to get papers in order Wednesday as the U.S. started accepting applications to allow them to avoid deportation and get a work permit _ but not a path to citizenship. (AP Photo/Jose Luis Magana)
AP
Applicant Laura Sanchez, from Mexico, left, fills the Casa de Maryland registration form, with help of her sister Nancy, before they can apply this afternoon for the Deferred Action Childhood Arrivals, Wednesday, Aug. 15, 2012, at Casa de Maryland in Langley Park, Md. Hundreds of thousands of young illegal immigrants scrambled to get papers in order Wednesday as the U.S. started accepting applications to allow them to avoid deportation and get a work permit _ but not a path to citizenship. (AP Photo/Jose Luis Magana)

OTTAWA - Le système de points utilisé pour sélectionner les personnes désirant immigrer au Canada, à l'extérieur du Québec, sera revu de fond en comble.

Les nouveaux critères de sélection pour le programme de travailleurs qualifiés et professionnels accordent davantage de points aux immigrants plus jeunes, et modifient la façon dont le gouvernement examine l'expérience de travail et l'instruction. La façon dont les points sont attribués pour les capacités linguistiques est également modifiée.

Au Québec, le gouvernement provincial choisit lui-même ses immigrants qualifiés en fonction d'un programme distinct.

Le ministre fédéral de l'Immigration, Jason Kenney, a dévoilé mercredi ce nouveau système, après en avoir esquissé les grandes lignes dans le budget de mars dernier.

Ottawa n'acceptait plus depuis juillet de nouvelles demandes en vertu du programme de travailleurs qualifiés et professionnels, en prévision de la mise à jour du système.

Ces modifications font suite à une décision, présentée dans le budget de mars, qui éliminait les dossiers en attente dans le programme, en annulant des milliers de requêtes. Le programme doit reprendre en mai, lorsque les changements entreront en vigueur.

Une limite sera également imposée au nombre de demandes qui seront acceptées, bien que ce nombre n'ait pas encore été rendu public.

Le système de points évalue les requérants sur un total de 100 points, en fonction de leurs capacités linguistiques, leur âge, leur éducation, leur expérience de travail et leur capacité de s'adapter à la vie au Canada. La note de passage était de 67, et elle ne doit pas changer selon les nouvelles normes.

En vertu du nouveau système, les immigrants doivent entre autres être suffisamment capables de s'exprimer dans l'une ou l'autre des deux langues officielles du pays. Plus ils pourront maîtriser une de ces langues, plus ils récolteront de points dans cette catégorie.

INOLTRE SU HUFFPOST

Photo Gallery
Les faits saillants du budget 2012
See Gallery