NOUVELLES
19/12/2012 12:26 EST | Actualisé 18/02/2013 05:12 EST

Le plus récent ouvrage d'Hubert Reeves sera adapté au cinéma en 3D

MONTRÉAL - Le livre «L'Univers expliqué à mes petits-enfants» de l'astrophysicien Hubert Reeves sera adapté au grand écran dans un récit de fiction en 3D.

Le président et producteur de Max Films, Roger Frappier, a annoncé, mercredi à Montréal, avoir acquis les droits d'adaptation cinématographique de l'essai de l'astrophysicien.

Sébastien Denault, réalisateur de plusieurs courts métrages et directeur de l'animation sur «Le Journal d'Aurélie Laflamme», aura la lourde tâche d'adapter pour le cinéma l'ouvrage de Hubert Reeves. Il en signera aussi la réalisation, pour un projet qui alliera images réelles et de synthèse — environ 40 pour cent des images seraient conçues par ordinateur, a-t-il précisé.

L'astrophysicien agira à titre de conseiller scientifique au scénario et aux effets spéciaux. M. Reeves a exprimé sa «part de curiosité» sur la manière avec laquelle pourraient être transposés ses écrits au cinéma, tout en disant avoir eu rapidement l'envie de prendre part au projet.

«C'est dans l'imprévu que la création se niche», a exprimé M. Reeves, joint par téléphone depuis Paris lors de l'événement de presse. Le scientifique et grand vulgarisateur a ajouté espérer rejoindre un autre public grâce à ce projet.

La distribution reste à déterminer. Seule certitude, M. Reeves n'incarnera pas l'astrophysicien au coeur du film, pour maintenir le plus possible la part de fiction.

Dans le récit, un astrophysicien — un personnage un peu «cowboy», selon le réalisateur —, atteint d'une maladie grave, embarque sa petite-fille et ses amies d'une école de réforme dans un périple à la découverte de l'univers.

M. Frappier a cité Hubert Reeves dans son plus récent livre, disant qu'il sera «question de science, ce qui n'exclut pas la poésie». M. Denault a de son côté dit entrevoir un «road movie céleste et terrestre, (...) pour les 14 à 114 ans».

Côté financement, tout est à faire pour ce projet ambitieux. L'avenue d'une coproduction est évoquée, M. Frappier disant simplement vouloir tout faire pour avoir le «meilleur film possible». Le producteur, qui fera affaire avec la boîte montréalaise Vision Globale pour les effets visuels, a salué l'expertise dans l'animation et le 3D dont peut se targuer le Québec.

Une version en images de «L'Univers expliqué à mes petits-enfants» a été publiée en octobre, et l'oeuvre a été publiée ou est en cours de traduction dans plusieurs pays, dont la Grande-Bretagne, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne, la Chine, la Grèce et la Turquie.

L'équipe de production table sur une sortie du film en 2014.