NOUVELLES
19/12/2012 11:37 EST | Actualisé 18/02/2013 05:12 EST

La durée des mandats devrait être limitée, estime un dirigeant de la FIFA

PARIS - Limiter la durée des mandats des dirigeants de la FIFA permettrait de regagner, aux yeux du public, un peu de la crédibilité qui a été perdue à la suite des nombreux scandales qui ont été constatés ces deux dernières années, estime un membre du comité exécutif de l'organisme de régie mondiale du football.

Theo Zwanziger a présidé un groupe de travail, cette année, qui a suggéré que le règne du président de la FIFA soit limité à deux mandats de quatre ans, et que celui des membres du comité exécutif s'en tienne à trois mandats de quatre ans.

«Il ne fait aucun doute que plus quelqu'un demeure longtemps au pouvoir, plus cette personne se rapproche de l'appareil et plus grandes sont les tentations», a déclaré Zwanziger, mercredi, lors d'un discours prononcé à l'occasion d'une audience parlementaire du Conseil de l'Europe.

Plusieurs dirigeants de la FIFA, y compris le président Sepp Blatter, ont occupé des postes de premier plan pendant plus de 14 ans, renforçant l'impression qu'il s'agit de figures indélogeables.