NOUVELLES
19/12/2012 12:16 EST | Actualisé 18/02/2013 05:12 EST

Essais nucléaires: Hollande veut appliquer la loi indemnisant les victimes

Le chef de l'Etat français François Hollande a déclaré mercredi que la loi d'indemnisation des victimes des essais nucléaires français, conduits notamment dans le Sahara, devait être appliquée "pleinement".

"Je veux que cette loi soit pleinement appliquée, elle ne l'a certainement pas été avec la détermination nécessaire", a déclaré M. Hollande lors d'une conférence de presse à Alger, où il était interrogé sur ce sujet.

La loi du 5 janvier 2010 établit les règles d'indemnisation des victimes des 210 essais nucléaires français conduits de 1960 à 1996 au Sahara algérien et en Polynésie française.

"Elle doit être appliquée pleinement et s'il apparaît qu'il y a des conditions qui ne permettent pas à des victimes de faire valoir leur droit, nous regarderons comment faire", a précisé François Hollande.

Egalement interrogé sur les opérations de décontamination des sites algériens, le président français a déclaré que "sur ce point là les démarches sont engagées". "Elles se poursuivent et nous ferons là aussi la transparence. C'est le principe que j'ai posé, la transparence".

Quelque 150.000 civils et militaires ont participé aux 210 essais nucléaires français conduits de 1960 à 1996.

ha-kap/sm/tp