NOUVELLES
18/12/2012 09:14 EST | Actualisé 17/02/2013 05:12 EST

SNC-Lavalin obtient un contrat pour un projet énergétique au New Jersey

MONTRÉAL - La division énergétique de SNC-Lavalin (TSX:SNC) était ravie, mardi, après que la coentreprise qu'elle constitue avec une société suédoise eut obtenu un contrat afin de construire une importante centrale au gaz naturel au New Jersey.

La société montréalaise a indiqué qu'elle fournirait les services d'ingénierie, d'approvisionnement, de démarrage et de mise en service pour la centrale de 655 mégawatts. Sa partenaire suédoise, Skanska, se chargera de la construction et de la gestion du chantier.

La valeur du contrat n'a pas été précisée, mais des analystes de l'industrie ont estimé les coûts en capital du projet à environ 655 millions $, la part de SNC-Lavalin étant évaluée à plus de 200 millions $.

Cette annonce a été faite un jour après que le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador eut donné le feu vert au projet hydroélectrique de Muskrat Falls, d'une valeur de 7,7 milliards $, dans la région du cours inférieur du fleuve Churchill.

SNC-Lavalin sera la principale firme d'ingénierie dans le cadre du projet de Muskrat Falls, dont la capacité sera de 824 MW et qui comptera des lignes de transmission sous-marines et suspendues devant permettre d'acheminer de l'électricité vers la Nouvelle-Écosse et les États-Unis.

Le projet du Newark Energy Center est réalisé par une coentreprise composée de Hess Newark Plant Holdings, filiale de la société Hess, et d'EIF-NEC, filiale d'un fonds de capitaux d'investissement géré par Energy Investors Funds.

La centrale sera équipée de turbines à gaz de catégorie F de General Electric pour produire de l'électricité de manière fiable et écoénergétique, et elle utilisera une technologie anti-émissions de pointe, ce qui en fera l'une des plus écologiques en son genre aux États-Unis, a indiqué SNC-Lavalin par voie de communiqué.

La mise en exploitation des installations est prévue pour 2015.

«Nous sommes fiers de contribuer à un projet qui fournira de l'électricité propre, efficace et fiable au réseau dans le nord du New Jersey, en plus de créer des emplois et de générer des revenus pour Newark», a déclaré Patrick Lamarre, vice-président directeur du Groupe SNC-Lavalin.

SNC-Lavalin a déjà installé 70 turbines à gaz de catégorie F de GE dans des centrales électriques du monde entier.

SNC-Lavalin est l'un des plus importants groupes d'ingénierie et de construction au monde. Il compte des bureaux dans tout le Canada et dans plus de 40 autres pays, et travaille actuellement dans une centaine de pays.

Les actions de SNC-Lavalin ont terminé la séance de mardi à 41,06 $ à la Bourse de Toronto, en baisse de neuf cents, soit moins d'un pour cent par rapport à leur précédent cours de clôture.