NOUVELLES
18/12/2012 12:01 EST | Actualisé 16/02/2013 05:12 EST

Les Jets s'inclinent 14-10 devant les Titans, sont éliminés des éliminatoires

NASHVILLE, États-Unis - Chris Johnson a franchi 94 verges pour inscrire le plus long touché dans la NFL depuis 2006 et les Titans du Tennessee ont vaincu les Jets de New York 14-10, lundi soir, confirmant ainsi l'élimination des troupiers de l'entraîneur Rex Ryan.

La course de Johnson jusque dans la zone des buts fut la plus longue d'un joueur de la NFL depuis celle de 95 verges de Chester Taylor, des Vikings du Minnesota, dans une victoire de 31-13 des siens contre les Seahawks de Seattle le 22 octobre 2006.

Le record précédent pour la plus longue course de touché de l'histoire des Titans était de 91 verges, une marque partagée par Johnson et Sid Banks. Johnson avait réalisé une course de 91 verges contre les Texans de Houston en 2009, tandis que Blanks avait accompli l'exploit contre les Jets en 1964.

Il s'agissait également de la sixième course de touché de 80 verges ou plus de Johnson en carrière, lui permettant d'en compter deux fois plus que tout autre joueur de l'histoire de la NFL. Barry Sanders, Ahman Green, Hugh McElhenny et O.J. Simpson en ont réussi trois chacun.

Le premier touché au sol de Jake Locker cette saison a permis aux Titans de prendre les devants en fin de troisième quart, et ils ont réalisé quatre interceptions aux dépens de Mark Sanchez pour mettre un terme à leur série de trois revers.

Après avoir été approximatifs tout au long de la soirée, les Jets sont étrangement parvenus à s'emparer du ballon au 25 des Titans avec 47 secondes à jouer au match. Le botteur des locaux, Brett Kern, venait de rater un botté de dégagement de sa zone des buts qui n'a parcouru que 19 verges. Sanchez a cependant échappé le ballon sur la remise du centre suivante, Bilal Powell l'a botté par accident et les Titans l'ont récupéré pour sceller l'issue de la rencontre — et de la saison des Jets.

Ce fut une fin de match fidèle à l'allure de la rencontre, et Ryan n'a pu s'empêcher de laisser échapper quelques jurons tandis qu'il quittait le terrain.

Les Jets (6-8) devaient remporter leurs trois derniers matchs de la saison et obtenir l'aide de certaines équipes pour espérer accéder aux éliminatoires dans l'Association américaine. Les Titans ne l'entendaient pas ainsi, et ils ont réussi trois sacs aux dépens de Sanchez — en plus d'un quatrième contre Tim Tebow.

Jason McCourty et Michael Griffin ont réussi deux interceptions chacun, empêchant les Jets d'atteindre les éliminatoires pour la deuxième saison d'affilée après qu'ils eurent accédé au match de championnat de l'Américaine au cours des deux campagnes précédentes.

Johnson, qui portait des souliers à crampons affichant le nom de chacune des victimes de la tuerie de vendredi dernier au Connecticut, a parcouru 94 verges pour inscrire un touché et établir un record de concession au deuxième quart.

La course de 13 verges de Locker jusque dans la zone des buts à la fin du troisième quart a ensuite procuré les devants aux Titans (5-9), qui n'ont plus cédé les commandes du match par la suite.

Les Titans menaient 7-3 à la mi-temps, après la longue course de Johnson au deuxième quart.