NOUVELLES
18/12/2012 11:26 EST | Actualisé 17/02/2013 05:12 EST

Exode massif vers le Liban de Palestiniens du camp de Yarmouk, en Syrie

Le Liban a connu mardi un afflux massif de Palestiniens, des centaines de réfugiés du camp de Yarmouk, à Damas, champ de bataille entre l'armée et les rebelles, se pressant au poste-frontière de Masnaa, dans l'est du pays, a constaté un journaliste de l'AFP.

Ces Palestiniens vont rejoindre les 2.000 qui sont arrivés entre samedi et lundi, selon les estimations de la Sûreté générale libanaise et l'Office des Nations unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA).

Le journaliste qui s'est rendu au poste-frontière a pu voir des dizaines de bus bondés, à bord desquels des Palestiniens attendaient de pouvoir entrer au Liban.

Les passagers ont dit à des journalistes qu'ils venaient du camp de Yarmouk, cible dimanche d'un raid aérien ayant fait au moins huit morts.

"Il y a eu des bombardements et la majorité des habitants ont quitté le camp", a indiqué un jeune homme qui n'a pas voulu être identifié.

Un responsable d'un nouveau comité libano-palestinien pour les déplacés dans les camps de réfugiés de Baddawi et de Nahr al-Bared, dans le nord du Liban, a confié que 60 à 70 familles étaient arrivées en 48 heures et avaient été placées chez des parents.

ai-hj/rd-am/sk/vl