NOUVELLES
17/12/2012 10:01 EST | Actualisé 16/02/2013 05:12 EST

Wall Street optimiste sur l'issue des négociations sur le budget américain

La Bourse de New York a débuté la semaine dans le vert lundi, les investisseurs penchant pour l'optimisme sur l'issue des négociations toujours en cours à Washington sur le budget des Etats-Unis: le Dow Jones gagnait 0,40% et le Nasdaq 0,56%.

Vers 14H45 GMT, le Dow Jones Industrial Average avançait de 52,92 points à 13.187,93 points, et le Nasdaq, à dominante technologique, de 16,69 points à 2.988,02 points.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 prenait 0,55% ou 7,72 points à 1.421,30 points.

Wall Street avait terminé la séance en baisse vendredi, la nervosité des courtiers face aux discussions budgétaires prenant le pas sur des indicateurs économiques plutôt positifs: le Dow Jones avait cédé 0,27% à 13.135,01 points et le Nasdaq, miné par Apple, 0,70%, à 2.971,33 points.

Mais les opérateurs entrevoyaient lundi un possible accord entre démocrates et républicains sur le "mur budgétaire", cette cure d'austérité forcée qui entrera automatiquement en vigueur début 2013 si aucun compromis n'est trouvé avant cette date.

"Pendant le week-end, le président de la chambre des Représentants (John) Boehner) a proposé une hausse des impôts pour les ménages gagnant plus d'un million de dollars par an à condition que la Maison blanche accepte des coupes plus importantes dans les programmes de solidarité", a remarqué Patrick O'Hare, de Briefing.com.

Même si la Maison Blanche "aurait refusé cette proposition", selon la presse, "le fait que M. Boehner offre un projet de hausse de la taxation sur les riches est perçu comme un signe positif pour le processus de négociation", a ajouté l'analyste.

"Le marché n'a pas abandonné l'idée qu'un compromis puisse être atteint" et "cela apparaît évident quand on observe qu'il n'a pas réagi" à l'annonce "décevante" de l'accélération d'une baisse de l'activité manufacturière de New York, a noté M. O'Hare.

Les indices ont par ailleurs profité du "raz-de-marée" en faveur du parti conservateur PLD aux élections législatives anticipées au Japon, selon les analystes de Charles Schwab.

Ce dernier "promeut un assouplissement important de la politique monétaire" du pays, qui permettrait de stimuler l'économie de l'archipel nippon.

Le marché obligataire reculait. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans progressait à 1,723% contre 1,708% vendredi et celui à 30 ans à 2,882% contre 2,871% en fin de de semaine dernière.

jum/sl/mdm