NOUVELLES
17/12/2012 06:21 EST | Actualisé 16/02/2013 05:12 EST

Un pêcheur palestinien blessé par des tirs israéliens au large de Gaza

Des soldats israéliens ont blessé lundi matin un pêcheur palestinien au large de la bande de Gaza, a-t-on appris de sources concordantes palestinienne et israélienne.

En outre, l'armée israélienne a arrêté quatre Palestiniens dans la nuit de dimanche à lundi dans le village de Beit Rima, en Cisjordanie.

"L'armée a tiré vers un bateau de pêche palestinien au large du nord de la bande de Gaza. Un pêcheur a été blessé et la marine de l'occupation l'a conduit à l'hôpital Barzilaï (de la ville israélienne d'Ashkélon)", a déclaré à l'AFP le président du syndicat des pêcheurs de Gaza, Nizar Aïch.

Selon lui, l'incident s'est produit dans la limite des six milles nautiques imposée par Israël, mais une porte-parole militaire israélienne a affirmé à l'AFP que des soldats de la marine avaient tiré après sommations sur "un bateau palestinien qui avait dévié de la zone maritime autorisée au large de la bande de Gaza".

"Les soldats ont alors ouvert le feu pour arrêter le bateau", a-t-elle ajouté, confirmant qu'un pêcheur avait été blessé et hospitalisé en Israël.

A la suite de l'entrée en vigueur le 21 novembre d'une trêve entre Israël et le Hamas, au pouvoir à Gaza, Israël a consenti à alléger son blocus maritime du territoire palestinien en autorisant les pêcheurs à aller jusqu'à 6 milles nautiques, au lieu de 3 jusqu'alors (environ 11 km au lieu de 5,5).

Dans son dernier rapport pour la période du 5 au 11 décembre, le Bureau de coordination des affaires humanitaires de l'ONU (Ocha) affirme que "l'accès des pêcheurs de Gaza jusqu'à six milles nautiques de la côte s'est poursuivi cette semaine sans incident".

En Cisjordanie, l'armée israélienne a arrêté vers 01H00 (dimanche 23H00 GMT) quatre Palestiniens soupçonnés d'avoir tiré sur des militaires, blessant l'un des quatre, selon des témoins, qui ont fait état de heurts pendant plusieurs heures.

"Quatre Palestiniens ont été arrêtés pendant la nuit à Beit Rima pour des raisons sécuritaires", a indiqué une porte-parole de l'armée, confirmant que l'un des suspects avait été "légèrement blessé", alors qu'il tentait de s'enfuir, selon elle.

Près de Naplouse, dans le nord de la Cisjordanie, un villageois palestinien a en outre été blessé par balle lors de heurts avec des colons de l'implantation radicale voisine de Yitzhar.

"Des colons de Yitzhar ont attaqué des bergers qui faisaient paître leur troupeau et leur ont tiré dessus à balles réelles", a déclaré à l'AFP le maire du village de Madama, Ihab al-Qat, ajoutant qu'un d'entre eux avait été blessé à la jambe.

L'armée israélienne a affirmé pour sa part que l'incident avait éclaté entre un groupe de Palestiniens près de la colonie et un soldat tentant de les disperser.

"Plusieurs Palestiniens se sont rassemblés et ont jeté des pierres sur les soldats", a affirmé à l'AFP une porte-parole militaire, ajoutant qu'un colon avait été blessé. Les soldats ont ouvert le feu, touchant un des protestataires à la jambe, selon elle.

sa-he-dms/sst/sw