Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

«Street Art»: les pires graffitis du monde par Scott Hocking (PHOTOS)

ART - Scoot Hocking, photographe et sculpteur américain basé à Détroit a eu l'idée originale de prendre en photo les graffitis les plus laids qu'il a pu croiser sur sa route depuis 2007.

Des slogans clichés comme "You can jump it", aux trop nombreux "Dream team" ou "Fuck you", le photographe capture toute une part inutile du Street Art. Et comme les graffitis ratés sont bien plus nombreux que les pièces exceptionnelles, l'artiste a réuni un grand nombre de clichés. Sans faire la morale, le photographe prend le bon côté de cette abondance de matières moches mais drôles et décide d'en faire un livre intitulé simplement : Bad Graffiti, disponible aux éditions Black Dog Publishing.

On vous laisse découvrir quelques graffitis très laids extraits du livre :

Bad Graffiti
Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.