NOUVELLES
17/12/2012 10:07 EST | Actualisé 16/02/2013 05:12 EST

Le tourisme a subi un ralentissement à Montréal au cours de l'année

MONTRÉAL - Montréal a connu une période moins florissante sur le plan du tourisme cette année.

L'organisme Tourisme Montréal mentionne que le taux d'occupation des hôtels montréalais et le prix moyen des chambres ont connu une légère diminution au cours de l'année, après des résultats record en 2011.

Pour la période de janvier à novembre, le taux d'occupation moyen des hôtels aurait ainsi fléchi de 1,61 point de pourcentage, par rapport à l'année précédente, passant ainsi de 69,25 pour cent en 2011 à 67,64 pour cent en 2012. Quant au tarif moyen des chambres, il a atteint 138,84 $, comparativement à 139,59 $ l'an dernier.

Tourisme Montréal souligne que les entrées de touristes internationaux aux frontières du Québec ont connu une baisse de 0,6 pour cent pour la période de janvier à septembre, passant de 1 923 696 à 1 911 219 touristes. On observe par contre une hausse du côté du marché américain, qui est en progression de 0,4 pour cent.

Pour la période de janvier à octobre, le trafic de passagers à l'aéroport Montréal-Trudeau a par ailleurs augmenté de 0,7 pour cent par rapport à la même période l'an dernier.

Le président-directeur général de Tourisme Montréal, Charles Lapointe, attribue au contexte instable la stagnation des différents indicateurs touristiques.

Selon son organisme, les perturbations sociales de l'été dernier, un contexte économique peu favorable du côté de l'Europe et un nombre inférieur de congrès peuvent expliquer cette situation.

M. Lapointe avance que l'année 2013 s'annonce déjà prospère sur le plan du tourisme d'affaires, avec plusieurs congrès confirmés à Montréal.