NOUVELLES
17/12/2012 03:16 EST | Actualisé 16/02/2013 05:12 EST

Le pétrole porté à New York par l'espoir d'un accord sur le budget américain

Les cours du pétrole ont terminé la séance en hausse lundi à New York, portés par l'espoir d'un compromis entre républicains et démocrates sur le budget des Etats-Unis, premier consommateur mondial.

Le baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en janvier s'est apprécié de 47 cents à 87,20 dollars, sur le New York Mercantile Exchange (Nymex).

Les courtiers ont continué à surveiller l'évolution des négociations sur le "mur budgétaire", alors que le président démocrate Barack Obama a reçu lundi à la Maison blanche le chef de file des républicains John Boehner.

Cette rencontre semble signaler une accélération dans les négociations visant à éviter la cure d'austérité forcée qui entrera automatiquement en vigueur début 2013 si aucun compromis n'est trouvé avant cette date.

Le républicain s'était déjà rendu jeudi à la Maison Blanche. Selon des informations de presse, il avait proposé au président un accord prévoyant une augmentation du taux de l'impôt sur les revenus supérieurs à un million de dollars, signalant une inflexion de la ligne républicaine. En échange, il réclamerait une forte baisse des dépenses publiques.

Cette proposition est "un signe qu'une des parties est prête à lâcher un peu de lest pour éviter le +mur budgétaire+", ce qui est considéré positivement par les courtiers, a remarqué Phil Flynn, de Price Futures Group.

Les cours du brut à New York ont aussi été aidés par des informations selon lesquelles une partie de l'oléoduc Seaway, qui sert à transporter du pétrole depuis Cushing, en Oklahoma (sud), jusqu'à Freeport, au Texas (sud), sera mis en service à partir de janvier, a indiqué l'analyste indépendant Andy Lipow.

"Cela aurait pour effet de réduire le goulot d'étranglement observé ces derniers mois à Cushing", par où transite une part importante du brut américain, ce qui est positif pour les prix, a expliqué l'analyste.

jum/sl/rap