NOUVELLES
17/12/2012 01:17 EST | Actualisé 16/02/2013 05:12 EST

Le Premier ministre syrien à Alep, première visite depuis les combats (TV d'Etat)

Le Premier ministre syrien, Waël al Halaqi, a visité lundi Alep, se rendant dans la grande métropole du nord pour la première fois depuis qu'elle est secouée par des combats meurtriers lancés en juillet, a rapporté la télévision d'Etat syrienne.

"Le Premier ministre s'est rendu à Alep à la tête d'une délégation pour faire le point des difficultés rencontrées par cette ville en raison des actes criminels commis par des bandes terroristes", a ajouté la chaîne de télévision.

Le régime assimile opposants et combattants rebelles à des terroristes.

Des combats particulièrement violents ont opposé les forces régulières aux rebelles de l'Armée syrienne libre (ASL) à Alep après l'ouverture d'un front dans cette ville par les rebelles en juillet, et des heurts s'y poursuivent quotidiennement.

Les principales violences se sont toutefois déplacées ces dernières semaines à Damas et à sa banlieue.

A l'occasion de cette visite, le gouvernement a alloué 4,8 millions de dollars pour l'achat de produits alimentaires d'urgence, pour les services et pour soutenir le budget de la province d'Alep, selon la télévision.

Spécialisée depuis des décennies dans l'industrie manufacturière, notamment le textile, grâce au coton, Alep, deuxième ville et poumon économique de Syrie, comptait 2,5 millions d'habitants avant les combats.

bur/rd/hj/cnp

PLUS:afp