NOUVELLES
17/12/2012 12:41 EST | Actualisé 16/02/2013 05:12 EST

Le Bushmaster .223, version civile du fusil d'assaut des soldats américains

Le Bushmaster .223, l'arme principalement utilisée par Adam Lanza lors de la tuerie de l'école de Newtown, est la version civile du fusil d'assaut en dotation dans l'armée américaine depuis la guerre du Vietnam et qui peut s'acheter en toute légalité aux Etats-Unis.

Cette arme, produite par la société Bushmaster Firearms International, est de type AR-15, la version civile du fameux fusil d'assaut M-16, en dotation dans l'armée américaine pendant le Vietnam, ou encore du M-4, l'arme qui équipe actuellement les soldats américains en Afghanistan.

Les balles tirées par cette arme sont de calibre .223, un calibre américain correspondant à 0,223 pouce, équivalent au calibre 5,56 mm (calibre européen), le calibre standard dans les armées des pays de l'Otan.

C'est avec un AR-15 que l'auteur de la tuerie d'Aurora (Colorado) avait tué 12 personnes fin juillet dans un cinéma lors de la projection du dernier "Batman".

Il n'y a qu'une seule différence entre les fusils d'assaut civils, comme le Bushmaster .223, et leur version militaire: la version civile est une arme automatique en ce qu'elle charge automatiquement une cartouche dans la chambre après chaque tir mais est dite "semi-automatique" car elle ne tire qu'au coup par coup: il faut une nouvelle pression sur la détente pour tirer à nouveau.

Une fusil d'assaut militaire (comme le M-4 américain, le Famas français ou encore l'AK-47 russe) est entièrement automatique: le chargeur, en général de 30 balles, peut se vider d'un trait en maintenant le doigt sur la détente. La terme de "fusil mitrailleur" peut donc s'appliquer aux fusils d'assaut militaires.

Aux Etats-Unis, la détention des fusils d'assaut semi-automatique est légale, celle de leur version militaire ne l'est pas.

Dans le pays, 2,3 millions de "fusils" (armes longues qui peuvent aussi bien être un fusil de chasse qu'un fusil d'assaut) ont été produits en 2011, un million d'autres importés, selon l'ATF, le Bureau fédéral des armes à feu.

Entre 1994, la vente de fusils d'assaut et de chargeurs d'une capacité supérieure à 10 balles a été interdite. Mais cette mesure, qui expirait en 2004 n'a pas été renouvelée par un Congrès dominé par les républicains, et les fusils d'assaut peuvent à nouveau être achetés en toute légalité sur le territoire américain.

Certains Etats, comme le Connecticut où a eu lieu la fusillade de Newtown, en interdisent cependant la vente ou la possession.

Un Bushmaster .223, disponible en armurerie, pouvait s'acheter lundi sur internet pour 1.000 dollars.

mra/rap