Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

L'administration Labeaume présente le budget 2013

L'administration Labeaume s'apprête à déposer le budget 2013 de la Ville de Québec. Il s'agit du sixième exercice financier de Régis Labeaume depuis son élection en décembre 2007.

Le budget s'annonce teinté par la lutte contre la dette et le déficit des régimes de retraite des employés de la Ville.

Les citoyens peuvent s'attendre à une nouvelle hausse de taxes en fonction du taux d'inflation soit entre 2 % et 3 %.

Lors du dépôt du plan triennal d'immobilisations (PTI), le vice-président du comité exécutif à la Ville de Québec, Richard Côté, a assuré que les citoyens seront bien servis par le budget 2013. « On vous parlera de la dette et je peux vous dire qu'on est drôlement fier », a-t-il affirmé.

Dans ce plan, l'administration Labeaume prévoit des investissements de 1,6 milliard de dollars au cours des trois prochaines années, dont plus de 20 % seront consacrés au projet d'amphithéâtre.

Le budget devrait être adopté vendredi par le conseil municipal. Le maire fait face à une plus grande opposition depuis le départ de deux conseillers municipaux, mais son parti demeure majoritaire à l'Hôtel de Ville.

Saint-Augustin-de-Desmaures et Lévis

C'est aussi jour de budget pour Saint-Augustin-de-Desmaures. Le maire Marcel Corriveau le présentera en soirée.

Mardi, ce sera au tour des contribuables de Lévis de connaître leur budget 2013. Selon les prévisions financières présentées au mois de novembre, la Ville de Lévis devrait terminer l'année avec un surplus financier.

La semaine dernière, le maire de L'Ancienne-Lorette, Émile Loranger, a pour sa part déposé un budget comprenant une augmentation de taxes de 2 % dès l'an prochain.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.