NOUVELLES
17/12/2012 07:43 EST | Actualisé 16/02/2013 05:12 EST

Désignation d'un nouveau chef de l'Eglise grecque-orthodoxe d'Antioche

L'Eglise grecque-orthodoxe d'Antioche a choisi lundi Youhana Yazigi comme patriarche d'Antioche et de tout l'Orient, après la mort il y a deux semaines d'Ignatius IV Hazim, à l'âge de 92 ans des suites d'un accident vasculaire cérébral, a annoncé l'agence libanaise d'information.

Son élection eu lieu au monastère de Balaman, au nord de Beyrouth. Né à Lattaquié, dans le nord-ouest de la Syrie, et âgé de 57 ans, il est originaire de Mar Marita, la plus grande vallée chrétienne de Syrie. Il était le métropolite grec-orthodoxe de l'Europe de l'ouest et centrale.

"Nous croyons au dialogue. C'est le but auquel nous aspirons tous, en Syrie et en dehors de ce pays", a-t-il dit lors d'une conference de presse.

"La relation avec les autres églises est très importante pour nous, et nous oeuvrons dans ce sens avec nos frères musulmans. Nous sommes une seule famille et notre sort est commun", a-t-il ajouté.

"Les chrétiens restent (dans cette région). Cette terre est la leur. Notre contrée est passée durant l'Histoire par des moments très difficile, mais nous sommes ici et nous resterons", a-t-il ajouté.

L'église grecque-orthodoxe d'Antioche, basée à Damas, est l'une des 14 églises autocéphales rassemblées au sein de la Communion orthodoxe. Forte de 1,8 million d'âmes, la communauté chrétienne syrienne est restée globalement à l'écart de la révolte qui s'est transformée en conflit armé face à la répression.

rd/sk/sw/cnp