NOUVELLES
16/12/2012 08:01 EST | Actualisé 15/02/2013 05:12 EST

Ted Ligety: une formalité

L'Américain Ted Ligety a survolé dimanche le slalom géant d'Alta Badia, signant sa 14e victoire en Coupe du monde de ski alpin avec plus de deux secondes d'avance sur l'Autrichien Marcel Hirscher.

Le Français Thomas Fanara a pris le troisième rang, à plus de trois secondes de l'Américain.

Le champion du monde avait presque tué tout suspense dès la première manche, où il avait creusé un écart de 2 sec et 40/100 entre lui et son plus proche poursuivant, Hirscher, le vainqueur du précédent géant à Val-d'Isère.

Avec un tel capital, l'Américain a pu se permettre quelques fautes sur le deuxième tracé. Seule une chute pouvait l'empêcher d'enlever son troisième géant de la saison.

« J'ai réalisé une très bonne première manche, a déclaré Ligety à l'AFP. Parfaite ? Je n'avais pas l'impression d'avoir skié si bien, au point d'avoir plus de 2 secondes d'avance. Sur le second parcours, je n'ai pas trop pensé à mon avance. On peut se déconcentrer et même deux secondes, ça peut se perdre.

« Pour moi, la référence reste quand même la seconde manche à Sölden. (Est-il invincible ?) Je crois qu'on peut me battre. La preuve, à Val-d'Isère le week-end dernier. Là-bas, la pente est vraiment spéciale, les portes rapprochées. Mais je pense aussi que je n'avais pas abordé la première manche dans le bon rythme, je n'avais pas été assez agressif. »

Ligety reprend ainsi sa marche triomphale, lui qui en quatre géants compte une troisième place pour plus mauvais résultat.

Comme l'Américain, Hirscher n'a pas quitté le podium dans la spécialité, ce qui lui permet de rester à 40 points de Ligety dans la course au petit globe de cristal.

« Je prends cette 2e place comme un succès, a déclaré Hirscher. Car deux secondes derrière Ligety, c'est trop pour moi en ce moment. Le point très positif, c'est la 6e course technique (slalom et géant) de la saison et mon 6e podium. Sur ce plan, c'est parfait. Bien sûr, j'étudie le ski de Ted mais, actuellement, il est le seul à aborder si bien les virages et à ressortir avec autant de fluidité et de vitesse. »

Au classement général, Ligety revient à 106 points du leader, le Norvégien Aksel Lund Svindal, 9e dimanche.

Aucun skieur canadien ne participait à la compétition.